SPEC

Responsable : Jérôme Fuchs

 

Présentation :

Nous nous intéressons aux mécanismes récents de diversification (Plio-Pleistocène) d’espèces de petits vertébrés terrestres non modèles à une échelle péri-spécifique. Alliant à la fois des études néontologiques et paléontologiques, nous essayerons de mieux comprendre comment se structure la variabilité génétique et phénotypique dans l’espace et le temps.

 

Notre spécificité réside dans une approche de systématique intégrative, basée sur les collections, et combinant des données moléculaires (phylogénie, phylogéographie, génétique des populations), cytogénétiques, morphométriques et écologiques (modélisation de niche écologique).

 

Ces travaux de systématique intégrative servent de socle pour répondre à des questions de biologie évolutive sur les mécanismes de spéciation, et permettent également d’apporter des données essentielles pour la conservation. En effet, la situation de crise liée à l’érosion croissante de la biodiversité exige de mieux comprendre comment cette diversité s’est mise en place et de délimiter des unités de conservation pertinentes tenant compte des caractéristiques génétiques des populations ainsi que de leur histoire évolutive.

Aperçu de quelques questions abordées dans l’équipe :

- Quels sont les déterminants de la variabilité phénotypique ?

- Identification de gènes candidats à la différentiation et à la spéciation, et lien entre la position des gènes candidats et l’architecture du génome

- Espèces introduites : mode et tempo de la colonisation

- Biodiversité, changements globaux et santé : quels sont les impacts locaux des changements globaux sur les populations animales réservoirs et leur statut infectieux?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published on: 22/01/2018 10:57 - Updated on: 26/09/2022 12:30