Adèle de Baudouin à le plaisir de vous inviter à sa soutenance de thèse, intitulée "Visualisation et écoute des paysages sonores pour l’écologie et la musique électroacoustique" 

La soutenance sera également accessible en visioconférence via le lien zoom suivant :


Le jury sera composé de :

Dr. Charlotte CURÉ : Directrice de recherche, UMRAE-CEREMA-Strasbourg   Rapporteure
Dr. Laurent POTTIER : Professeur, ECCLA-Université de Saint Étienne   Rapporteur
Dr. Caroline TRAUBE : Professeure, Université de Montréal   Examinatrice
Dr. Fanny RYBAK : Maître de conférences, Université Paris-Saclay   Examinatrice
 
Dr. Jérôme SUEUR : Professeur ISYEB, MNHN - Direction de thèse
Dr. Pierre COUPRIE : Professeur, Université d’Évry Paris-Saclay - Direction de thèse
 
 
Résumé :
 
En écoutant scientifiquement et artistiquement les paysages sonores naturels, c'est à la voix des environnements et des individus non-humain.es que nous portons attention. La visualisation du son est un outil puissant pour l’analyse et la navigation au travers des données audio. La visualisation du son permet également de présenter des informations scientifiques et pédagogiques. Dans un contexte où les écosystèmes sont menacés et où une forme de rupture avec le vivant persiste au sein du monde occidental, l'étude et l'écoute des paysages sonores sont essentielles pour tisser des liens avec les environnements naturels. L'objectif principal de cette recherche est d’associer écoacoustique et électroacoustique afin d'améliorer la visualisation des paysages sonores et de sensibiliser à leur écoute. Nous proposons deux nouveaux outils de visualisation. Le Soundscape Chord Diagram (SCD) est une visualisation circulaire basée sur l’analyse de la similarité spectrale. Basée sur la théorie de la niche acoustique, la Frequency Band Waveform (FBW) est une représentation de l’onde temporelle qui affiche des oscillogrammes en fonction de filtres fréquentiels. Ces deux visualisations s’appliquent aussi bien sur des enregistrements scientifiques qu’à des compositions musicales. L'utilisation de ces deux techniques et d’autres outils de visualisations utilisés en écoacoustique et électroacoustique, sur des bases de données écoacoustiques et sur un corpus de compositrices de paysages sonores, a révélé certaines structures temporelles écologiques et des processus de composition. Ces résultats soulignent la nécessité de développer davantage d’outils et d’approches analytiques pour appréhender la complexité écologique et musicale des paysages sonores. Par ailleurs, le développement d'une nouvelle méthodologie de recherche-création nous a permis de faire collaborer des disciplines scientifiques, l’écoacoustique et l’électroacoustique, avec celles de pratiques créatives, la prise de son audio-naturaliste et la composition de paysages sonores, pour donner à entendre le territoire naturel sonore du Parc Naturel Régional du Haut-Jura. Cela nous a conduit à créer un espace de médiation sous la forme d’une installation sonore environnementale. Cette installation associe des écoutes de compositions de paysages sonores à leurs visualisations issues d’outils préalablement développés. Le public peut interagir avec cet espace en manipulant des éléments visuels et sonores. Le protocole rigoureux et flexible de recherche-création que nous avons développé est mobilisable sur d’autres territoires et adaptable à d’autres contextes. Une installation sonore environnementale, en tant qu'espace hétérotopique sonore, permet de faire émerger des espaces scientifiques, artistiques et imaginaires depuis lesquels le public est invité à reconsidérer sa propre place au sein des environnements et des êtres vivant.es. L’écotone est proposé comme un lieu, à la fois métaphorique et écologique, depuis lequel penser et vivre de nouvelles réalités sonores et des liens avec les environnements naturels. Une enquête basée sur un questionnaire et des observations in situ, montre que ce dispositif sonore et visuel donne accès au public à différentes formes de savoirs et ainsi à de nouvelles formes d’attentions aux environnements naturels. Ce travail ouvre des perspectives sur la possibilité de faire dialoguer écologie et musique, sur le développement d’outils et de méthodes d'analyse des paysages sonores et sur de nouvelles possibilités de médiation dédiées à la création de nouvelles relations avec les environnements naturels. Cette alliance entre les sciences et les arts dessine une voie pour mieux comprendre les paysages sonores et renforcer notre relation avec la nature d'un point de vue multiple et critique.
 
 
Abstract :
Listening scientifically and artistically to natural soundscapes reinforces our awareness of the voices of non-human persons and environments. Sound visualization is a powerful tool for analyzing and navigating through audio data. Sound visualization is also required to share scientific and educational information. In a context where ecosystems are under threat and where a form of rupture with nature persists within the Western world, studying and listening to soundscapes is essential to establish links with natural environments. The main objective of this research is to combine ecoacoustics and electroacoustics to improve the visualization of soundscapes and raise awareness of listening to them. We propose two new visualization tools. The Soundscape Chord Diagram (SCD) is a circular visualization based on spectral similarity analysis. Based on acoustic niche theory, the Frequency Band Waveform (FBW) is a representation of the time wave according to frequency filters. These two visualizations can be applied to both scientific recordings and musical compositions. The use of these two techniques, and other visualization tools used in ecoacoustics and electroacoustic, on ecoacoustic databases and on a corpus of women composers of soundscapes revealed certain ecological temporal structures and compositional processes. These results underline the necessity of developing more analytical tools and methods for understanding ecological and musical complexity of soundscapes. In addition, the development of a new research-creation methodology brought together scientific disciplines, ecoacoustics and electroacoustic, and creative practices, audio-naturalist sound recording and soundscape composition, to promote the natural soundscape of the Parc Naturel Régional du Haut-Jura. This resulted in the creation of a mediation space taking the form of an environmental sound installation. This installation combines the listening of soundscapes with visualizations based on previously developed tools. The public can interact with this space by manipulating visual and sound elements. The rigorous and flexible research-creation protocol can be used in other territories and adapted to other contexts. An environmental sound installation, as a sound heterotopic place, allows scientific, artistic and imaginary spaces to emerge so that the public is invited to reconsider its own place within environments and living beings. The ecotone is proposed as a place, both metaphorical and ecological, where to think about and experience new sonic realities and links with natural environments. A study based on a questionnaire and in situ observations, shows that this sound and visual device give public access to different forms of knowledge and, thus, to new forms of attention to natural environments. This work opens up perspectives about the possibility of associating ecology and music, on the development of tools and methods for analyzing soundscapes and on new types of mediation focused on the creation of new relationships with natural environments. This alliance between the sciences and the arts offers a way of better understanding soundscapes and reinforcing our relationship with nature from a multiple and critical point of view.
 
 
Ce travail de recherche a été réalisé sous la supervision de Jérôme Sueur (ISYEB-MNHN) & Pierre Couprie (Université d’Évry Paris-Saclay). Financé par le Collegium Musicae (Alliance Sorbonne Université).
 

A la suite de la soutenance, vous pourrez retrouver Adèle autour d'un pot en salle de géologie aux alentours de 17h00.

 

Venez nombreux.ses pour cet événement !

 

 
Publié le : 23/05/2024 11:43 - Mis à jour le : 23/05/2024 11:59

À voir aussi...

  • Image
    bandeau ISYEB AVEC TUTELLES 2024
    Soutenance de thèse

    Thomas LEMARCIS

    RdV le 26 avril à 14 heures à l'auditorium de la GGE du Muséum national d'Histoire naturelle de Paris
  • Image
    bandeau ISYEB AVEC TUTELLES 2024
    Soutenance de thèse

    Liam LAURENT-WEBB

    Mardi 9 avril 2024 à 14h00, Bâtiment de la Baleine, Amphithéâtre ROUELLE
  • Image
    Soutenance de thèse

    Violaine Ossola

    Jeudi 14 décembre 2023 à 14h. dans l'auditorium de la Grande Galerie de l'Évolution du MNHN