Informations pratiques

 

Les séminaires de l’ISYEB ont repris !

Le séminaire de Patrick Forterre du mardi 03 octobre 2023, à 12h30, est disponible en replay, cliquer sur le titre pour acceder à la vidéo :

Patrick Forterre (Professeur honoraire à l'Institut Pasteur, Professeur émérite à l'université Paris-Saclay) nous parlera de l’origine, la nature et l’évolution des virus et leur rôle dans l'eucaryogénèse, avec un focus sur les virus géants.

 

Au début des années 2000, la découverte des virus dit « géants » a relancé le débat sur l’origine et la nature des virus, et sur leur place dans le monde vivant. Travaillant de mon côté sur la réplication de l’ADN, j’avais moi-même été interpellé depuis plusieurs années par la très grande diversité des protéines virales impliquées dans la réplication et par l’existence de protéines virales n’ayant pas d’homologues cellulaires. Ces réflexions m’avaient conduit à avancer l’idée selon laquelle les virus avaient pu être responsables de la transition des génomes à ARN vers les génomes à ADN. La découverte des virus géants a donc stimulé ma réflexion sur la nature des virus et m’a amené à proposer le concept de cellule virale (virocell) qui permet de considérer les virus comme des organismes à part entière. Ces dernières années, à la suite de l’explosion des données génomiques et métagénomiques, couplées à l’analyse structurale des protéines virales, notre connaissance de la virosphère a fait un prodigieux bond en avant. De nouvelles hypothèses ont été proposées sur l’origine et l’évolution des virus et l’ICTV (International Commette for the Taxonomy of Viruses) a proposé une refonte complète de la taxonomie et de la classification des virus. Plusieurs grandes lignées virales (« realm » en Anglais, « Sphères ? » en Français) ont été définies. Les « virus géants » infectant les eucaryotes appartiennent à la sphère des Varidnaviria (qui comprend également des virus infectant les bactéries et les archées) et au phylum des Nucleocytoviricota. Ces virus semblent avoir joué un rôle majeur dans l’émergence de la cellule eucaryote moderne, en particulier dans l’origine du noyau. De nombreux problèmes restent en suspens, en particulier dans le domaine de l’évolution. Ainsi, une équipe du Génoscope, avec laquelle je collabore, a découvert récemment une nouvelle famille de virus géants, les Mirusvirus, présentant un caractère hybride entre deux sphères qui étaient a priori non apparentées, ce qui relance le débat sur les critères de classification choisis pour définir les grandes lignées virales. Les Mirusvirus, qui sont présents dans tous les océans du globe, infectent sans doute des protistes et sont à l’origine de l’émergence des Herpesvirus. Ils auraient pu jouer eux-aussi un rôle important dans l’eucaryogénèse.

 
Publié le : 02/10/2023 08:43 - Mis à jour le : 19/10/2023 11:23

À voir aussi...