L’anatomie comparée en 2021, entre investigations modernes et traditionnelles: exemples de l’étude de structures molles chez les actinoptérygiens

Devenus des examens de routine pour des études d’anatomie comparée, l’IRM et le CT-Scan ne permettent pas toujours d’examiner certaines structures viscérales et laissent ainsi le champ ouvert aux techniques plus classiques de la dissection et des études bibliographiques. Cet aspect sera illustré par des exemples tirés de l’étude d’organes mous chez les actinoptérygiens.

Publié le : 08/10/2020 11:13 - Mis à jour le : 07/05/2021 10:16

À voir aussi...