Donald DAVESNE, chercheur postdoctoral à l'ISYEB. Donald nous présentera le projet qu'il défendra très prochainement au concours CNRS: "Comment l’océan profond façonne-t-il la biodiversité ? Plongée dans les adaptations évolutives des téléostéens dans le temps ancien ?" 

Résumé: L’origine et l’évolution de la biodiversité dans l’océan profond sont mal connues et débattues. Mon taxon-modèle, les téléostéens, fait partie des métazoaires les mieux représentés dans l’océan profond. Plus de 20 lignées actuelles sont connues dans ce milieu, suggérant une histoire évolutive complexe. Sur la base de la distribution phylogénétique et de l’âge estimé de la plupart des clades actuels de téléostéens profonds, j’émets l’hypothèse que l’océan profond a agi comme un refuge pour de nombreux clades apparus au Mésozoïque, leur permettant de survivre à l’extinction de masse Crétacé-Paléogène, et à la diversification subséquente d’autres clades de téléostéens dans les eaux de surface. Je vais tester cette hypothèse en reconstruisant le contexte phylogénétique, temporel et adaptatif de l’origine des lignées profondes actuelles. Deux verrous doivent être levés pour tester cette hypothèse. Premièrement, le contexte phylogénétique de l’évolution ancienne des téléostéens profonds reste mal connu. Le second obstacle est la difficulté d’estimer la profondeur à laquelle vivaient les taxons fossiles. 
Le premier axe de mon projet visera à bâtir le cadre phylogénétique indispensable pour reconstruire le plus finement possible les patrons évolutifs et surtout temporels de l’évolution des faunes profondes. En ciblant certains clades de téléostéens encore méconnus, je produirai de nouvelles phylogénies moléculaires et morpho-anatomiques incluant pour la première fois des taxons fossiles anciens. 
L’objectif de mon second axe de recherche est de déterminer un proxy qui reflète un milieu de vie profond chez les téléostéens actuels, et applicable aux fossiles. Mes résultats préliminaires soutiennent que la micro-anatomie de l’os reflète la profondeur de vie chez les téléostéens. En collectant un vaste jeu de données tomographiques 3D j’établirai un modèle quantitatif faisant le lien entre profondeur et microanatomie osseuse chez les taxons actuels. Je pourrai ainsi inférer la paléo-profondeur de leurs cousins fossiles, préalablement replacés dans la phylogénie. 
À la lumière des évènements climatiques et écologiques concomitants, ce projet permettra d’éclairer si l’océan profond peut agir comme un refuge pour la biodiversité.
 
Nous cherchons des intervenants à partir de Juin 2024, pour des séminaires de 35-50 minutes le mardi de 12h30 à 13h30.

 
Si vous voulez présenter ou souhaitez proposer à un de vos collaborateurs, mais que vous n'êtes pas disponible pour le faire le mardi, contactez-nous, un enregistrement est aussi possible.

Pour la validation en tant que module de l'école doctorale, contactez-nous.

Les séminaires passés enregistrés sont visionnables sur la chaine Youtube de l’ISYEB : https://www.youtube.com/channel/UCzeFk4v_JcyK-N-H-1U19Bg

 

Séminaires ultérieurs prévisionnels (à titre indicatif) : 07 mai (Thomas DESVIGNES, Oregon Univ.), 28 mai (Qindong TANG, ISYEB). 

 

 

Publié le : 02/05/2024 08:27 - Mis à jour le : 02/05/2024 08:27

À voir aussi...