Pourquoi ne connaît-on que 20 % du vivant ?