Plus d’un tiers de l’humanité dépend des espèces sauvages pour vivre