Accueil > Annuaire et pages personnelles > Pages Personnelles

SOULEBEAU Anaëlle

Facteurs de diversification des plantes à Madagascar

english - français
















Anaëlle SOULEBEAU

Doctorante au Muséum national d’histoire naturelle

(depuis octobre 2012)<br

Sous la direction de Porter P. Lowry II

& Thomas Haevermans

Équipe Diversité, Évolution végétale et fongique

Contact : asoulebeau@mnhn.fr

Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité,

UMR 7205- ISYEB, MNHN, CNRS, UPMC, EPHE

Herbier National C.P. 39, 57 rue Cuvier, 75005 Paris (France)

☏ : +33 1 71 21 46 45
Page personnelle
http://anaellesoulebeau.jimdo.com/

  Activités de recherche

Mon projet de thèse est axé sur les facteurs de diversification des plantes à Madagascar.

Madagascar est réputée pour sa grande richesse spécifique et son haut niveau d’endémisme qui ont conduit l’île à être reconnue comme l’un des hotspots majeurs de biodiversité. Ce que je cherche à comprendre c’est pourquoi certains clades sont plus diversifiés que d’autres et quels sont les moteurs de la diversification des plantes en général.

Dans le cadre de ce projet, je travaille sur plusieurs lignées indépendantes, chacune endémiques à Madagascar, comme les genres Euphorbia, Pandanus, Impatiens, Cyathea, ou encore la famille des Sarcolaenaceae.

En utilisant une approche comparative, je tente de répondre à des questions sur les événements potentiels de diversification dans ces clades et le lien entre les paramètres environnementaux, l’évolution morphologique et l’histoire évolutive.

Les principales questions de mon projet sont :

- Quel est le niveau de diversification dans chaque groupe, et quels sont les principaux événements de diversification ?

- Quels sont les facteurs à l’origine de ces événements ? Sont-ils intrinsèques ou extrinsèques aux organismes ?

- Les moteurs de diversification sont-ils partagés par tous les groupes ou au contraire spécifiques à un ou quelques groupes ?

- Quels sont les patterns de la diversification des plantes à Madagascar ? Sont-ils retrouvés dans d’autres points chauds comme la Nouvelle-Calédonie ou spécifiques à Madagascar ?

  Activités d’enseignement

Dans le cadre de ma thèse, je suis également chargée d’enseignement et de diffusion (monitorat). À ce titre, je suis amenée à animer des visites de l’Herbier national et des Grandes Serres ainsi que d’autres activités en lien avec la DEPF comme certains ateliers proposés aux scolaires au cours des rendez-vous de la science.





par Soulebeau Annaelle - publié le , mis à jour le