Accueil > Annuaire et pages personnelles > Documentation > VEUILLE

Veuille-CV

Page d’accueil de Michel Veuille MV

MICHEL VEUILLE
Curriculum vitae


Statut actuel / Current status
Directeur d’Etudes de classe exceptionnelle de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes

Formation

  • DEA (MS) Evolution (Evolutionary biology). Université Paris-6 (UPMC : Université Pierre-et-Marie-Curie) 1971.
  • These 3°C (1st Ph.D). Génétique des populations et spéciation des Isopodes marins (Population genetics and speciation of marine Isopods). Université Paris-6 (UPMC : Université Pierre-et-Marie-Curie) 1973.
  • These d’Etat (2nd Ph.D). Evolution des systèmes de reproduction, sélection sexuelle et spéciation des Isopodes marins (Evolution of reproductive systems, sexual selection and speciation in marine Isopods). Université Paris-6 (UPMC : Université Pierre-et-Marie-Curie) 1982.
  • Post-doc. Polymorphisme de séquence du gène de la Xanthine Déshydrogénase chez Drosophila pseudoobscura (DNA sequence polymorphism of XDH in D. pseudoobscura). Laboratoire de Richard Lewontin, Museum of Comparative Zoology (MCZ) Harvard University, Cambridge USA. 1986-87.

Affiliation / Affectations

  • CNRS researcher : CNRS campus, Gif-sur-Yvette, France (1975-93)
  • CNRS researcher : post-doctorate, MCZ, Harvard Univ., USA (1985-86)
  • CNRS researcher : Univ. Pierre-et-Marie-Curie, Paris (1994-96)
  • EPHE professor : Univ. Pierre-et-Marie-Curie, Paris (1997-2003)
  • EPHE professor : Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris (2002-Present)

Sujets de recherche / Research topics

  • Mécanismes évolutifs, dont : (1) mécanismes de la spéciation, (2) détection moléculaire de la sélection naturelle dans les génomes, (3) interaction entre sélection et structuration du génome par les arrangements chromosomiques, (4) distinction entre événements sélectifs et contraintes liées à l’histoire des populations. (5) récemment : corrélation dans l’histoire des espèces et détection de la signature d’événements communs résultant des changements climatiques.
  • Evolutionary mechanisms, including : (1) speciation mechanisms, (2) molecular detection of natural selection in genomes, (3) interaction between selection and the structuration of genomes into chromosomal arrangements, (4) distinguishing selective events from constraints resulting from the history of populations. (5) Recently : correlation in the history of species and detection of the signature of shared events resulting from climatic changes.

Matériels de recherche/ Research materials

  • Tout ce qui contient de l’ADN, la matière dont est faite l’évolution. Par ordre d’importance décroissante : la drosophile (dont le modèle de génétique D. melanogaster, et des espèces présentes exclusivement dans la nature comme celles du genre Zaprionus), les crustacés isopodes marins, les coraux, une variété d’insectes comprenant les perce-oreilles et les carabes, quelques plantes et l’homme.
  • Anything with DNA, the stuff evolution is made of. By decreasing order of importance : Drosophila (both the genetical model D. melanogaster, and species occuring only in the wild including those from Zaprionus), marine Isopod crustaceans, corals, a variety of insects including earwigs and ground beetles, a few plants and humans.

Principaux résultats/ Main results

  • Thèse : Etude de la sélection sexuelle et de la spéciation. Matériel : Isopodes marins. Résultats essentiels : démonstration de l’existence d’un choix des femelles par les mâles en fonction de leur fértilité. Démonstration que la différence de variance du succès reproductif entre mâles et femelle est une conséquence passive de la différence du mode de reproduction des deux sexes, et que c’est une cause, non une conséquence, de la difféentiation sexuelle du comportement
  • Ph. D. : study of sexual selection and speciation. Material : marine Isopods. Main results : Evidence of a choice of females mates by males based on fertility. Evidence that the difference of variance in mating success between males and females is a passive result of the difference in the mating system of the two sexes, thus it isa cause, not a consequence, of sexual differentiation in behaviour.
  • Après-thèse : démonstration qu’il n’y a pas de choix sexuel en fonction de l’apparentement chez la drosophile (contrairement aux modèles prévalents).
  • After the thesis : evidence of the absence of sexual choice based on relatedness in drosophila (contrary to prevalent models)
  • Post-doc et après : démonstration que les profils de polymorphisme du gène Adh de Drosophila melanogaster en Europe et aux Etats-Unis ne s’explique que par l’histoire de cette espèce en Afrique (1993). Première démonstration génétique de l’origine africaine de D. melanogaster et de son polymorphisme de séquence, et en même temps démonstration de l’origine européenne de l’allèle fast de l’ADH, y-compris dans les chromosomes présents en Afrique. Première utilisation de microsatellites chez Drosophila melanogaster, D. simulans et D. teissieri. Démonstration de l’existence de plusieurs cas de balayage sélectif chez Drosophila, y-compris au niveau des inversions. Contribution à l’élaboration de tests de neutalité sélective basés sur les profils de séquence de l’ADN dans les haplotypes. Première démonstration que D. melanogaster, D. simulans et D. teissieri sont génétiquement structurées en Afrique, et que D. melanogaster est sortie d’Afrique lors d’un événement unique. Première démonstration que les populations orientales de D. melanogaster son génétiquement distinctes des autres populations dérivées.
  • Post-doctoral studies : evidence that patterns of DNA polymorphism in the Adh gene of Drosophila melanogaster in Europe and USA can be explained only if allowing for the history of this species in Africa (1993). First genetic demonstration of th African origin of D. melanogaster and of its sequence polymorphism ; demonstration of the European origin of the ADH-fast allele, including for chromosomes present in Africa. First use of microsatellites in Drosophila (D. melanogaster, D. simulans, D. teisseri). Demonstration of several cases of selective sweep in Drosophila, including in inversion systems. Contribution to the development of haplotype neutrality tests based on DNA sequence pattens in haplotypes. First evidence of the genetic dfferentiation of D. melanogaster, D. simulans and D. teissieri in Africa. First evidence that D. melanogaster expanded its range out of Africa in a single event. First demonstration that eastern populations of D. melanogaster are genetically disctinct from the other derived populations.

CONTRATS DE RECHERCHE ACTUELS / ACTIVE RESEARCH GRANTS

  • 2005-2009 Contrat Génoscope (associés : Bourgoin, Rasplus, Silvain)
  • 2007-2010 ANR Biodiversité. Programme IFORA "îles forestières africaines". (Coordonateur Veuille, associés : CNRS, IRD, INRA, Montp2, Aix, CIRAD, EPHE, ULB, IRAD, CENAREST).
  • 2010-2013 ANR Biodiversité. Programme C3A (coordinatrice : A-M Lézine ; associés : Veuille, McKey, Hély).
  • 2010-2012 France-Polynésie Française : Programme CORALSPOT (Coordinateur Planes ; associés Fauvelot, Kulbicki, Veuille).

EVALUATION AERES : A+ (ÉQUIPE GPS3, UMR 7205)

RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES

  • Directeur d’équipe d’UMR CNRS : 1994-actuel
  • Comité National de la Recherche Scientifique : 1995-2004.
  • Commission Européenne : Training and Mobility of Researchers FP4. 1995-1998.
  • Directeur du laboratoire de Biologie intégrative des populations de l’EPHE : 1997-actuel
  • Membre de la commission scientifique de la 3ème section : 1997-2006
  • Co-directeur du département Milieux-organismes-évolution de l’EPHE 1998-2003
  • Directeur de PPF de l’EPHE « Populations fractionnées et insulaires » : 1998-2005.
  • Membre du conseil d’administration et du conseil scientifique de l’EPHE : 2003-2006.
  • Membre du conseil d’adminisration de l’EPHE nouveau statut : 2006-2009.
  • Directeur du GDR CNRS 1928 Génomique des populations 1999-2006.
  • Chargé de mission au Ministère de la Recherche (MSTP-5) 2001-2003.
  • Editeur associé à Genetics : Journal of the Genetics Society of America. 2001-actuel
  • Directeur de département scientifique au Muséum 2003-2008.
  • Comité d’ATIP CNRS. Génétique . 2005-2010.
  • Consortium for the Barcode of Life :: Science Advisory Board. 2005-2007
  • Président de la commission d’évaluation de la Prime d’excellence scientifique (PES) sections 67-68 : 2009-2013
  • Doyen de la section Sciences de la vie et de la terre (SVT) de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) 2010-2014

ORGANISATION DE COLLOQUES

  • Empreintes Génétiques. 15 mars 1990. Gif-sur-Yvette (avec P. Capy).
  • Génétique et Structure Sociale . 23 octobre 1992. Gif-sur-Yvette.
  • Groupe de Biologie et Génétique des Populations. Orsay. Août 1993 (Président).
  • Evolution and Ethics 1993. Montpellier. Août 1993. in Evolution 93 (European Society of Evolutionary Biology). (avec Michael Ruse).
  • Genetic conflicts. Jussieu, 21-23 1994. European Science Foundation Workshops.
  • Symposium Malécot . Lille Sept. 1998. Groupe de Biologie et Génétique des Populations.
  • Molecular population genetics. 1999. Barcelone 1999 (SymposiumEuropean Society of Evolutionary Biology - ESEB).
  • Modern developments in theoretical population genetics : 31 août-2 septembre 1999. Paris. In honor of Gustave Malécot.
  • The rediscovery of Mendel’s laws in 1900. 23-25 mars 2000, Académie des Sciences.
  • Groupe de Biologie et Génétique des Populations. Paris Août 2004 (Président).
  • Phylogeny and Development of Arthropods. 24-25 septembre 2005. Muséum.
  • Colloque Linnaeus 1707-2007. Muséum, Paris, 15 juin 2007. (Président)
  • Conférence Jacques Monod : Evolutionary Genomics, 2-6 Mai 2007 (Président)
  • DNA Barcoding in Europe : Leiden 3.-5. Oct. 2007.
  • Cold Spring Harbor Workshops : 28-31 octobre 2007 : Banbury.
  • Another Darwin : 1er juin-1er juillet 2008, Académie des Sciences, Paris.
  • Théorie de l’évolution et religions. 14-15 mai 2009. (EPHE).
  • Colloque Année Darwin : 10,11 et 12 Juin 2009, Collège de France.

CONFERENCES INVITEES (2004-2009)

  • 17-19 mars2004 - Munich (Allemagne) - Colloque : Tützing meeting
  • 5-6 février2005 - Londres (UK) - Barcode of Life 1st Intl. Conference
  • 2 juin 2006 - Barcelone (Espagne) - Université de Barcelone (enseignement)
  • 17-19 mai 2007 - Rome (Italie) - EMBO Workshop
  • 28-31 oct 2007 - Long Island (NY-USA) - Cold Spring Harbor Workshop
  • 26 fév-4 mars 2007 - Yaoundé (Cameroun) - Colloque AETFAT
  • 17-21 sept 2007 - Taipei (Taiwan) - Barcode of Life, 2nd Intl. Conference
  • 6-8 sept 2007 - Pays-Bas (Leyden) - European Barcode Conference
  • 18-19 juin 2007 - Canada (Guelph) - Barcode of Life Initiative
  • 23 Sept 2009 - U. Diderot-Paris-7 - Heredité et Génétique

INTERNATIONAL WORKSHOPS (2004-2009)

  • Barcode of Life Workshop (Smithsonian Inst.), Washington (DC) 25-26 mai 2004
  • Barcode of Life (Workshop on data analysis, Londres (UK) 5-6 février 2005(président)
  • Barcode of Life : Workshop on data analysis, Rutgers (NJ) 26 sept 2005 (président)
  • Barcode of Life : Réunion du Science advisory board, Stockholm (Suède) 9 oct 2005
  • Barcode of Life : Réunion du Science advisory board, Nairobi (Kenya) 19 oct 2006
JPEG - 404.5 ko
JPEG - 246.1 ko

par Michel Veuille - publié le , mis à jour le