Accueil > Annuaire et pages personnelles > Documentation > VEUILLE

Séminaire : LA DIVERSITE EST-ELLE UN BIEN ?


Séminaire commun EPHE et EHESS

Responsables : Michel VEUILLE (DE EPHE), Claudine COHEN (DE EPHE et DE EHESS),

Enseignements EPHE et EHESS : Master, doctorat, auditeurs.(diplôme : voir avec le responsable d’enseignement). Le séminaire est ouvert aux étudiants d’autres établissements, sous réserve d’accord de leur établissement d’inscription.

La notion de diversité a un sens biologique et anthropologique, elle se situe aujourd’hui au cœur de débats scientifiques mais aussi économiques, sociaux et politiques : variation, variété, diversité, sont généralement des termes valorisés. Existerait-t-il une valeur « en-soi » de la diversité qui nous fait l’apprécier indépendamment des alternatives qu’elle recèle ? Le divers, le non-choix, l’indécis sont-ils des situations valorisées pour elles-mêmes ? Dans quelle mesure la diversité constitue-t-elle une valeur, un bien ?
Nous interrogerons la place de la notion de diversité dans les sciences de la nature et de l’Homme. D’abord objet de contemplation, de description et de classification, la diversité du vivant, corrélative du concept de variation, ouvre dans la biologie évolutive du XIXe siècle sur la compréhension des mécanismes de l’évolution. Aujourd’hui la biodiversité devient une valeur marchande virtuelle, évaluée en unités de PIB par le service éco-systémique qu’elle apporte à l’industrie humaine. Dans le même temps, la diversité et la mixité des populations humaines sont au cœur de débats scientifiques, historiques et politiques.
Ce séminaire visera à interroger le sens et la valeur de la notion de diversité dans les sciences de la nature et de l’homme, en rapport avec l’histoire de nos sociétés et de nos systèmes de pensée.

supports des séminaires précédents (lien)


Prochaine conférence : lundi 6 juin 18:00 Auditorium de la Grande galerie de l’évolution du Muséum


Michel Veuille : Le génome, sujet de l’évolution


Les séminaires des lundi 6, 13, 20 et 27 juin ont lieu à18:00
Ce seront des conférences données au Muséum par Michel Veuille et Jean Gayon
Thème général :
L’évolution récente de la biologie évolutive : bilan scientifique et philosophique
Lieu : Grande Galerie de l’Evolution (GGE, Muséum, Jardin des Plantes)
Horaire : 18:00-19:00 suivi d’une discussion

Ces conférences sont organisées dans le cadre du programme des conférences du Muséum National d’Histoire Naturelle. Elles sont intégrées par Michel Veuille et Jean Gayon à leur enseignement
affiche du cycle de conférences du Muséum

(Informations pédagogiques de l’EHESS : )

Retour à la page de Michel Veuille(MV)

par Michel Veuille - publié le , mis à jour le


lundi 15 février 14-16 h Claudine Cohen & Michel Veuille :
Introduction
lundi 22 février 14-16 h Michel Veuille :
La diversité des espèces, des herboristes aux systématiciens
lundi 29 février 14-16 h Claudine Cohen :
Diversité biologique et diversité culturelle au paléolithique
lundi 7 mars 14-16 h Michel Veuille :
Le cauchemar de Buffon : accepter ou réfuter l’évolution des espèces
lundi 14 mars 14-16 h Claudine Cohen :
"Races", "ethnies", "populations", "cultures"
lundi 4 avril 14-16 h Michel Veuille :
Les Darwin et la génération (Erasme, Charles)
lundi 11 avril 14-16 h Michel Veuille :
Le siècle de l’hérédité. 1848-1945
lundi 2 mai 14-16 h Claudine Cohen :
Diversité sociale et "affirmative action"
lundi 9 mai 14-16 h Claudine Cohen, Michel Veuille et les auditeurs :
DEBAT : pertinence du concept de diversité aux plans biologique, anthropologique, social et culturel
lundi 23 mai 14-16 h Michel Veuille :
Le siècle de la génétique. 1900-2000
lundi 30 mai 14-16 h Claudine Cohen & Michel Veuille :
Conclusions
6 juin 18:00 GGE Muséum Michel Veuille : Le génome, sujet de l’évolution
13 juin 18:00 GGE Muséum Jean Gayon : ?
La synthèse moderne hier et auhourd’hui
20 juin 18:00 GGE Muséum Michel Veuille : ?
Modèle neutre et réponses aux changements globaux : éléments d’une nouvelle histoire
27 juin 18:00 GGE Muséum Jean Gayon : ?
Répétabilité et réversibilité de l’évolution