Accueil > Annuaire et pages personnelles > Documentation > DE REVIERS DE MAUNY

Thèses soutenues

(En précisant, le cas échéant, le taux de co-encadrement) :


(1) Rousseau F., 1999 — Phylogénie moléculaire des Fucales et tendances évolutives au sein des algues brunes. Thèse du Muséum national d’Histoire naturelle, 18 janvier 1999, 241 p. DEA d’Origine : Océanologie biologique (Paris 6), option Connaissance des producteurs primaires. (100%).

(2) Burrowes R., 2003 — Étude de l’évolution des algues brunes au moyen de phylogénies moléculaires. Thèse de l’Université Pierre-et-Marie Curie (Paris 6), Spécialité : Océanologie biologique et environnement marin. Paris, p. Allocataire MESR. DEA d’Origine : Océanologie biologique et environnement marin (Paris 6), option Connaissance des producteurs primaires. (Co-encadrement Florence Rousseau, UPMC, 50%).

(3) Parente Manuela 2007 — Life history studies and the systematic status of selected brown algae (Phaeophyceae) in the North Atlantic. Thèse soutenue à Portsmouth le 9 mai 2007, ix + 141 p. (Co-tutelle R. Fletcher, Portsmouth, 50% ; co-encadrement Florence Rousseau, UPMC, 25%).

(4) Martin-Lescanne J., 2009 – Phylogénie et biogéographie des morphotypes du complexe Laurencia (Ceramiales, Rhodophyta). Thèse de doctorat du Muséum national d’histoire naturelle, Paris, 16 octobre 2009, 189 p. Allocataire MESR. Master d’origine : Évolution, Patrimoine Naturel et Sociétés (MNHN), spécialité Systématique, évolution et paléontologie. (Co-encadrement : Claude Payri, IRD, 15%, Florence Rousseau, UPMC, 30% et Line Le Gall, MNHN, 30%). 1er mai 2006 – 16 octobre 2009.

(5) Bittner L., 2009 - Phylogénie des Corallinales (Rhodophyta) et analyse de leur diversité génétique dans le Pacifique Sud. Thèse de doctorat du Muséum national d’histoire naturelle, Paris, 1er décembre 2009, 226 p. Allocataire MESR. Master d’origine : Évolution, Patrimoine Naturel et Sociétés (MNHN), spécialité Systématique, évolution et paléontologie. (Co-direction C. Payri, IRD Nouméa, 50% ; co-encadrement Line Le Gall, MNHN, 25%). 1er Octobre 2006-1er décembre 2009.

(6) Silberfeld T., 2010 - Contributions des phylogénies moléculaires à la systématique et à la compréhension de l’évolution des algues brunes (Ochrophyta, Phaeophyceae). Thèse de doctorat du Muséum national d’histoire naturelle, Paris, 25 octobre 2010, 338 p. Allocataire Moniteur Normalien. Master d’origine : Évolution, Patrimoine Naturel et Sociétés (MNHN), spécialité Systématique, évolution et paléontologie. (Co-encadrement Florence Rousseau, UPMC, 50%). 1er octobre 2007-25 octobre 2010.

(7) Robuchon M., 2014 - Etude spatio-temporelle de la biodiversité des forêts de laminaires des côtes bretonnes par une approche intégrée de génétique des populations et d’écologie des communautés. Thèse de doctorat du Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, 10 mars 2014, 132 p. (tome1) + 301 p. (tome 2). Allocataire MESR. Cursus Ingénieur AgroParisTech, spécialité Sciences pour les industries biologiques et alimentaires. (Initialement Co-direction Line Le Gall, MNHN, 45%, et M. Valero, Roscoff, 45%, dernière année je me suis retiré de la direction au profit de Line Le Gall qui avait passé son HDR et qui était la directrice effective de la thèse comme le montre leurs publications).

Devenir des docteurs (si l’information existe) :


1. Florence Rousseau, MCU à l’UPMC

2. Renaud Burrowes, entrepreneur (magasin de vente de produits d’algues) puis enseignant (entreprise privée). A passé un DU d’Histoire de la médecine à paris Descartes en 2015.

3. Manuela Parente PostDoc Université des Açores puis chercheuse Université de Porto

4. Julie Martin-Lescanne, ATER à Nice puis enseignante dans le secondaire.

5. Lucie Bittner, 2 PostDocs, puis MCU à l’UPMC

6. Thomas Silberfeld, ATER à l’UPMC puis à Montpellier, puis PRAG à Montpellier.

7. Marine Robuchon, postdoc au MNHN puis ATER.


  • Retour à la page d’accueil


  • par Administrateur - publié le , mis à jour le